Tour du monde digital 2089 : la vision d’Amandine

Tour du monde digital 2089 : la vision d’Amandine

à la rentrée on vous met dehors…

Après un TDF et un TDE, respectivement Tour De France et Tour D’Europe digital by 2089, les étudiants en Mastère 2 aspirent à réaliser le véritable accomplissement de cette école différente : 
le Tour Du Monde digital en 89 jours !

________________________________

Mon tour du monde des émotions

  • J’aime

J’aime l’idée du tour du monde mais pas forcément pour ses destinations car le temps passé dans chacune d’entres elles sera éphémère. Ce que j’aime, c’est ce qu’il va m’apporter et qui va vivre en moi tout le restant de ma vie.

  • J’adore

J’adore le fait que cette expérience va me changer, en mieux.
Chaque jour, mon but est de devenir une meilleure version de moi-même et je sais que je vais sortir de ce tour du monde plus riche que je ne l’ai jamais été.

  • Haha

Je ris jaune, à l’avance, des situations auxquelles nous allons être confrontées et où mon côté fille de la ville va devoir laisser place à la Tomb raider qui sommeille en moi (ou pas).

  • Wouah

Je vais enfin découvrir, l’Inde, mon pays ! Je ne serai pas avec ma famille pour cette première fois mais je vais pouvoir vivre cette expérience unique, seule, et avec mes compagnons de voyage.

  • Triste

Les vaccins, voilà ce qui m’attriste dans cette histoire car je sais pertinemment que ce ne sera pas un moment agréable.
Plus sérieusement, je suis triste parce que je vais être loin de ma famille pendant 3 longs mois et que je vais devoir réussir à vivre sans leur soutien quotidien à portée de main.

  • Grrr

Au-delà de m’énerver, ce qui m’effraie le plus c’est la vie de groupe.
Nous n’avons pas tous la même maturité, pas tous les mêmes réactions, pas tous la même sensibilité, pas tous la même santé mentale. Bien que souvent cela fait notre force, j’ai bien peur que cela constitue le plus grand obstacle que nous allons devoir surmonter. J’essaie de me rassurer en me disant que ce que l’on va vivre va nous changer et que loin de notre petit confort les choses seront différentes.

Amandine Dorize.
Étudiante Master 1 Communication Digitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *