2089 débutera sa révolution en octobre prochain à Besançon

2089 débutera sa révolution en octobre prochain à Besançon

revue de presse / blogs sur Twitter : #presse2089

le 25/02/2015 | Silicon Comté

 2089 débutera sa révolution en octobre prochain à Besançon

C’est une réalité : le numérique révolutionne l’organisation de nombreuses entreprises et collectivités. Il créé de formidables opportunités à un tel point qu’en moins de dix ans, certaines sociétés nées dans un garage sont devenues aussi importantes économiquement que des groupes côtés en bourse qui avaient mis plusieurs décennies avant d’atteindre un poids critique sur leur marché. Impossible d’ignorer également la mobilité qui est en train de bouleverser nos modes de vies, d’échange et de consommation. Ou encore l’explosion des contenus en ligne qui change en profondeur la façon de promouvoir des produits et services.

Fort de ces quelques constats est né 2089, un ambitieux projet d’école de formation aux métiers de la communication digitale porté par les communicants franc-comtois Hervé Pizon et Stéphane Bonnotte. Les deux compères sont par ailleurs membres co-fondateurs de Silicon Comté. Alors qu’ils s’apprêtent à préparer leur première rentrée, nous leur avons demandé de nous dire quelques mots sur cette nouvelle école…

Entretien réalisé le 08/05/2015 par Silicon Comté

Le lancement de votre école mené parallèlement à votre engagement dans la Silicon Comté deviendra réalité dans quelques mois. Qu’est ce qui vous a le plus marqué durant sa préparation ?

Du point de vue positif, nous avons été très marqués par la solidarité et la facilité des échanges autour du monde digital avec de grands professionnels qui sont devenus pour certains partenaires ou parrains de l’école. L’enthousiasme autour du projet est très motivant. Mais comme tout projet d’entreprise, nous nous sommes confrontés aux services administratifs en tout genre pour avancer, remplir de la paperasse, plus importante souvent que l’humain… sans omettre la rencontre avec certains politiques qui ne voient pas toujours l’opportunité d’un tel projet, à l’exception de Dominique Schauss (VP CAGB), grand soutien.

Combien d’élèves sont inscrits à ce jour ?

Nous recensons une centaine de postulants pour l’instant, dont une vingtaine que nous avons retenu et qui ont passé avec succès les trois étapes de sélection.

Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur les grands axes du programme de formation ?

2089 propose une pédagogie résolument innovante. La rentrée débutera par un tour de France du digital pour nos élèves. Deux cycles sont proposés : Le premier axé « Communication digitale » est une formation ouverte aux candidats titulaires d’un bac+2 et qui va former des experts en production de contenus et en communication digitale.

Le second cycle est plus orienté « start-up et communication » sans niveau d’études requis. L’idée est de créer une team entre un startuper et un élève qui travailleront en ligne et sur place, notamment lors d’un stage de 6 mois. L’objectif est de placer l’élève en mode « start-up », d’apprendre de son mentor, et, pour le startuper, de bénéficier du support et des connaissances en marketing et communication de son binôme, mais aussi de l’ensemble de l’école, par le travail collaboratif. Sans oublier le programme de formation professionnelle que nous développons en parallèle.

Les gens sont-ils surpris lorsqu’ils apprennent qu’un tel projet sera lancé en région, qui plus est en Franche-Comté ?

Peut être un peu au début, mais aujourd’hui il y a une vraie logique d’implanter une école supérieure de communication digitale dans la région Bourgogne Franche-Comté. Il n’y a pas de concurrence directe et un vrai potentiel pour former des jeunes aux métiers de demain. L’un de nos parrains, Nicolas Bordas a dit quelque chose de très juste lors d’une conférence de presse à Paris : « on s’en fiche que cette école soit à Besançon, Bourges ou Nantes, ce qui compte c’est cette expérimentation régionale qui permet de tenter autre chose, une nouvelle expérience différente qu’à Paris ».

Le top départ est fixé début octobre, qu’avez-vous prévu pour célébrer le lancement ?

Nous pouvons vous annoncer que l’inauguration s’effectuera en présence d’Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat en charge du Numérique, et trois de nos parrains. Cet événement se tiendra dans la zone Témis à Besançon, lieu d’implantation de 2089. Outre la rencontre avec nos étudiants, nos associés, si l’agenda nous le permet, nous organiserons une table ronde avec certains acteurs du numérique franc-comtois comme Silicon Comté… et d’autres surprises aussi ! Mais ça, on se le garde sous le coude pour l’instant 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *